Rénovation salle de bain : les étapes clés

Retrouvez dans cet article, les étapes essentielles pour votre rénovation salle de bain.

Les étapes d’une rénovation salle de bain

Etape 1 : le budget et les plans

Avant d’engager tout travaux, il est important de réfléchir à ce que vous souhaiteriez avoir et aux moyens dont vous allez avoir pour cette rénovation salle de bain.

Pour cela, vous allez réaliser des plans ou les faire réaliser avec la nouvelle implantation. Par exemple, si votre salle de bain est petite, n’oubliez pas de penser à l’optimisation de l’espace afin qu’elle soit pratique et agréable.

Etape 2 : choisir le revêtement de sol

Le revêtement de votre sol doit pouvoir résister à l’humidité. Plusieurs matériaux sont possibles comme le carrelage, la mosaïque, le vinyle, le parquet stratifié… .

Etape 3 : choisir le revêtement mural

Il ne s’agit pas seulement que d’un choix esthétique. En effet, si vous ne pouvez pas suffisamment aérer la pièce, un carrelage sera plus adapté pour éviter l’apparition d’humidité et de moisissure.

A noter : le carrelage sera plus cher que la peinture.

Etape 4 : Les devis

Il s’agit de l’étape la plus importante, vous pouvez faire appel soit à une entreprise générale ou alors choisir des artisans plus spécialisés, comme un plombier Bordeaux professionnel dans leur domaine comme des plombiers, électriciens, carreleurs…

Pour la plomberie, vous pouvez vous référer à l’article pourquoi demander un devis à un plombier.

Il est nécessaire de faire les devis au même moment afin de prévoir le coût total des travaux. Ce sera ensuite à vous de mettre en place le planning du chantier.

Etape 5 : la démolition

C’est une étape que vous pouvez faire vous-même ou la faire réaliser. Si vous êtes novice en la matière, nous vous conseillons de le faire faire par une personne qualifiée afin de ne pas détériorer les plomberies voire les systèmes électriques.

Etape 6 : le chantier

Généralement c’est le plombier qui intervient le premier et qui met en place les différentes arrivées d’eaux. Ensuite, interviennent les maçons, l’électricien, le carreleur et le peintre.

Important : lorsqu’on démarre un chantier de plomberie, le montant global des travaux peut varier si des imprévus ou des changements arrivent. Nous vous conseillons donc de prévoir une petite marge dans le budget que vous aviez fixé au départ.

6c6023c6a0db96bdd9396658d3afdd93}